Découvrtes : Les origines du Sida enfin connues !

Sida-logoLe Virus de l'immunodéficience humaine (VIH-1) se compose de quatre groupes (M, N, O et P), chacun ayant une origine propre qui a résulté d'une transmission du singe à l'homme à au moins quatre occasions. Celui provenant des chimpanzés a touché 40 millions des personnes, celui des gorilles près de 100.000.

 

La preuve que la barrière des espèces est poreuse aussi entre gorilles et humains

 

Cette découverte a été réalisée à partir d'analyses génétiques de déjections de chimpanzés et de gorilles du Cameroun, du Gabon, de la République Démocratique du Congo et d'Ouganda. "Cette étude montre que, comme les virus de l'immunodéficience simienne (SIV) infectant des chimpanzés, ceux des gorilles sont aussi capables de traverser la barrière des espèces et peuvent provoquer des épidémies", a expliqué Martine Peeters, virologue de l'Institut français pour la recherche et le développement (IRD) et de l'Université de Montpellier.

 

Infectés par le VIS, ils ont pu transmettre leur virus à des humains via morsures, blessures lors de dépeçages ou même consommation de leur viande...

 

"Ces travaux permettent de mieux comprendre l'origine de cette maladie, et de mieux évaluer les risques futurs pour les populations humaines", a-t-elle ajouté. Le VIH est donc issu d'une transmission du virus de l'immunodéficience simienne (VIS) infectant naturellement les grands singes du sud du Cameroun. Il aurait franchi la barrière des espèces lors de chasses, par des morsures d'un singe infecté, par des écorchures lors du dépeçage de ces animaux, ou lors de la consommation de viande de brousse, précisent ces chercheurs.

f t g m

Témoignages

logo manisoins infirmiereHomeManisoins
Charleroi
0484 13 12 15

emailEmail
Formulaire de contact

Vie privée | Plan du site | Profil Google+ | Copyright © 2013 ManiSoins | Tout droit réservé.


RyleSoftware : Création de sites Internet et de logiciels sur mesure.