Manisoins

Manisoins

manisoins

À partir du 1er octobre 2017, soins à domicile rimera avec carte d'identité. Les infirmières qui appliquent le régime du tiers payant de manière électronique, vérifieront votre identité lors de chaque passage.

Derrière cette mesure imposée par le gouvernement fédéral, un objectif : améliorer la transparence financière en soins de santé.

En berf :

Dès le 1er octobre, à chaque passage de l'infirmier, le patient devra présenter sa carte d'identité électronique. Le prestataire introduira celle-ci dans un boitier informatique pour vérifier l'identité du patient et attester de son passage. Le patient pourra ainsi continuer à bénéficier du système du tiers payant. Cela signifie qu'il ne devra s'acquitter que de sa quote-part personnelle éventuelle, sa mutualité payant directement ses honoraires à l'infirmier.

Si le patient refuse de présenter sa carte d'identité, il ne pourra profiter de ce mécanisme avantageux et devra régler l'intégralité de la facture.

En pratique :

Vous bénéficiez de soins à domicile ?

Ayez toujours votre carte d'identité à portée de main lors du passage de votre infirmier. Soyez attentif à la date de péremption de la carte et renouvelez-la à temps.

 

mercredi, 10 mai 2017 20:54

Prise de sang

cndg logoVous devez faire une prise de sang ? Un prélèvement ?

Les files d’attentes interminables des complexes hospitaliers, les parkings bondés et payants vous rendent amère ?

Manisoins à la solution pour vous !

Lila Rose situé rue Surlet, 5 à 6040 Jumet, du Lundi au Vendredi de 07h00 à 10h00 sans rendez-vous.

Un rendez-vous à domicile ?

Contactez notre secrétariat au 0484.13.12.15

De quoi avons-nous besoin ?

 - La demande d’analyse de vote médecin

 - Une vignette de mutuelle

Et vos résultats ?

Tout comme en milieu hospitalier, notre service de transports médicaux se chargera d’acheminer vos prélèvements en toute sécurité au laboratoire qui les analysera dans les plus brefs délais. Une copie des résultats seront automatiquement envoyés à vos médecins respectifs.

Découvrez également nos autres services à domicile

mardi, 29 novembre 2016 12:55

Merci et encore merci

Merci et encore merci pour les soins que vous m'avais fait chouette équipe très gentille et d'un grand coeur toute les filles qui sont passer

chez moi je leurs dit merci encore de M. Zohra

mardi, 29 novembre 2016 12:52

Avec du retard ...

Avec du retard, je tiens à remercier toute l'équipe pour vos bons soins et votre gentillesse envers mon épouse.

Je ne risque pas de vous oublier.

Merci de tout coeur.

Marcel Dbk

IS 140210 8q9l0 infirmiere coeur stetoscope sn635

Certes moins importants qu'auparavant, les effets secondaires de la radiothérapie restent relativement fréquents.

Des réactions dermatologiques comme les gonflements, rougeurs, sensation de brûlure, tiraillements, desquamations sèche, etc ... affecteraient jusqu'à 95% des patients en traitement. Ces effets secondaires cutanés apparaissent progressivement aux alentours de la 2ème et 3ème semaine de traitement.

 

Bon à savoir ...

Avant une séance, quelques gestes peuvent aider à limiter l'apparition d'effets secondaires ;

- Se laver la zone à irradier à l'eau et au  savon neutre;

- Eviter les parfums, déodorants et crêmes en tout genre;

- Utiliser un rasoir élétrique;

- Veiller à ne pas effacer, durant la toilette, les marquages qui délimitent la zone à irradier.

 

A ne pas utiliser ...

- Mercurochrome;

- Violet de Gentiane;

- Flammazine

 

A utiliser ...

- Flamigel;

- Flaminal Hydro;

- Biafine;

- Les crêmes à l'aloe vera peuvent également être utiles.

 

Conseils après la radiothérapie ?

- Eviter d'exposer les zones irradiée ou utiliser un écran total;

- Tamponner la zone irradiée, après votre toilette et dans la but de vous sècher, plutôt que de la frotter;

- Porter des vêtements larges pourrait vous éviter certaines frictions;

 

Propos receuillis par OCare aurpès des infirmières en hef du service de radiothérapie à l'Institut Jules Bordet.

lundi, 23 novembre 2015 09:03

Le suicide des seniors

assopatristesp 1

 

Chaque année en Belgique, 5 à 6 personnes se donnent la mort chaque jour. Des chiffres effrayants qui placent notre pays bien au-dessus de la moyenne mondiale en la matière. Les hommes ( 3 fois plus souvent que les femmes ) , mais aussi les adolescents et les personnes âgées sont consiédérés " à risque ". 

Quant à la tranche d'âge, considérons que le taux de suicide augmente à partir de 35 ans et atteint un pic à l'âge de ... 75 ans !!!

 

Comment réagir ?

Ne banaliser pas les mots et soyez attentif aux changemenst de comportements. En effet, certains signes peuvent vous mettre la puce à l'oreille. Les personnes avec des tendances suicidaires communiquent régulièrement leur détresse avant de passer à l'acte. 75% des personnes décédées par suicide auraient manifesté leur intention, même indirectement.

 

Des conseils ?

Ne moralisez pas la personne mais écoutez-là ! Parlez librement de son envie d'en finir afin de comprendre réellement leurs motivations. Les personnes âgées verbalisent souvent des envies suicidaires car elles se sentent diminuées, abandonnées, ayant perdu le goût à la vie.

Qu'il s'agisse d'un simple appel à l'aide et/ou de mots plus réflèchis, ne jamais banaliser les mots...

 

Infos utiles ...

www.prevention-suicide.be

0800.32.123

 

 

mercredi, 14 octobre 2015 09:30

Son petit bonheur ...

Merci pour Maman.

Vous étiez son petit bonheur au quotidien.

 

Jocelyne.

vendredi, 07 août 2015 21:52

Dr Véronique R.

Beau travail sur plaie complexe surinfectée. Rigueur et vigilance ont été les maîtres mots de votre pratique. Bravo.

vendredi, 07 août 2015 21:50

Dr Yvan B. ( Chirurgie plastique )

Merci pour votre professionnalisme !

f t g m

Témoignages

logo manisoins infirmiereHomeManisoins
Charleroi
0484 13 12 15

emailEmail
Formulaire de contact

Vie privée | Plan du site | Profil Google+ | Copyright © 2013 ManiSoins | Tout droit réservé.


RyleSoftware : Création de sites Internet et de logiciels sur mesure.